Mardi 19 juillet 2 19 /07 /Juil 21:34

Interlude : L’asile

Samantha courait à perdre haleine, couverte de sueur, dans le couloir, les bras entravés dans son dos par une grande gaine de cuir noir. Ses cheveux blonds noués en queue de cheval tournaient en tous sens. Elle mordait le manche d’une cravache entre les dents.

Elle était nue, ses gros seins ballottaient de droite à gauche. Les clochettes qui mordaient méchamment ses mamelons teintaient à tout va. La queue de cheval qui prolongeait le gros plug en métal fiché dans son cul battait en cadence de droite à gauche. Le gode fourré dans sa chatte vibrait en cadence.

Sa course effrénée était gênée par les bottes à hauts talons qu’elle portait et les œillères qui entravaient sa vision.

A chaque tournant, une infirmière l’attendait pour lui décocher un coup de cravache, un coup de martinet, ou une décharge électrique avec une sorte de teaser.

Elles ne se privaient pas de l’insulter, se moquer, lui cracher dessus.

« Plus vite salope ! ».

« Allez la jument ! ».

« Mais avance la truie ! ».

« Tu te bouges ton gros cul, bouffe-chattes de merde ! ».

Le corps martyrisé et douloureux, elle arriva aux pieds des escaliers.

Elle se mit à grimper les marches unes à unes alors qu’une infirmière lui lançait des décharges électriques dans le cul.

Hors d’haleine, elle arriva en haut de l’escalier. Elle entra dans le bureau de la directrice.

Le Docteur Zanier l’attendait à son bureau, vêtue d’un élégant tailleur beige.

Elle se leva et vint vers elle.

« 1 minutes et 33 secondes Samantha. . . C’est mieux que la fois précédente . . . mais encore loin de la minute ! ».

Elle prit la cravache que tenait Samantha dans la gueule et lui tringla les seins à la volée.

Samantha en eu le souffle coupé puis couina de façon ridicule alors que la douleur irradiait ses seins.

Le Docteur Zanier remit la cravache dans la gueule de sa patiente.

« Bien, repart donc en bas . . . c’est en descente, c’est plus facile . . . tu as une chance de respecter le temps de course ! . . . Mais du coup tu n’as que 45 secondes ! ».

Et à la fin de sa phrase, elle décocha à Samantha une grande claque sur ses fesses.

Hagarde, la pauvre femme repris sa course.

Le Docteur Zanier sourit.

« Mais il ne faudrait pas que ce soit trop facile . . . », se dit-elle en poussant un bouton sur une manette, ce qui eut pour effet d’augmenter l’intensité des vibrations du gode planté dans la chatte de Samantha.

Par histoires-erotiques-de-soumission-feminine - Publié dans : Tammy et Gwynn, par Annie The Slick - Communauté : Soumissions féminines
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de histoires-erotiques-de-soumission-feminine
  • Le blog de histoires-erotiques-de-soumission-feminine
  • : femmes Histoires érotiques
  • : "Histoires érotiques de soumission féminine" est le blog des histoires érotiques de soumission de jeunes filles et jeunes femmes (éducation anglaise, dressage, punition, fessées, BDSM, etc)par des hommes ou des femmes dominatrices, écrites par Alexis, administrateur de ce blog. Ce blog se veut aussi le reflet de ses goûts en matière d'érotisme (récits d'autres auteurs, photos, dessins,etc).
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés